Vous êtes ici : Accueil > Ressources > MAEC Biodiversité

MAEC Biodiversité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Présentation des Mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC)

 

Dans le cadre du Programme de Développement Rural et Régional qui gère les fonds du 2e pilier de la PAC, la Région a en charge la coordination et la validation des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) mobilisables sur des territoires définis en fonction d’enjeux environnementaux spécifiques et s'inscrivant dans le cadre national. En Ile-de-France les enjeux prioritaires définis s'articulent autour de la protection de la qualité de l'eau et de la biodiversité. Les territoires éligibles doivent faire l'objet d'un « Projet Agro-Environnementale et Climatique », animé par un porteur de projet, en lien avec les problématiques locales, notamment avec la protection des aires d'alimentation des captages d'eau potable définies comme prioritaires.

Les MAEC biodiversité, ouvertes en 2015 sur des territoires prioritaires historiques, puis en 2017 sur l’ensemble de la Région Ile-de-France, hors petite couronne, offrent un maillage très intéressant pour la biodiversité à l’échelle régionale. La carte ci-après rend compte des parcelles engagées en MAEC depuis 2015, sur les territoires animés par la chambre d’agriculture de Région Ile-de-France.

 

 

Localisation des MAEC à enjeu biodiversité animées par la CARIDF depuis 2015. Les territoires historiques sont encadrés en rouge.

 

La Commission Régionale Agro-Environnementale et Climatique, sous le pilotage du Conseil Régional, a validé le 21 janvier 2021, pour 2 ans, l’agrément des territoires à enjeux Eau et Biodiversité où sont proposées aux agriculteurs des Mesures Agro-Environnementales et Climatiques.

Les années 2021 et 2022 sont des années de transition avant la mise en place de la prochaine programmation PAC qui entrera en vigueur en 2023 et pour laquelle très peu d’éléments sont connus à ce jour.

Des MAEC seront bien ouvertes sur les territoires portés par la Chambre d’agriculture de Région Ile-de-France, sur une période de 1 an ou 5 ans selon les types de mesures.